Extranet Le site

Le programme opérationnel FSE

 

L’Europe s’engage en région Centre : des financements FSE pour soutenir l’emploi, la formation et l’insertion dans la région

132,2 millions d’euros de FSE ont été attribués par l’Union européenne pour la région Centre.


Le FSE peut financer des projets qui s’inscrivent dans un des quatre axes du programme opérationnel FSE :
 

Axe 1 – Contribuer à l’adaptation des travailleurs et des entreprises aux mutations économiques : Gestion prévisionnelle des emplois et des compétences, reclassement ou reconversion de salariés confrontés à des licenciements économiques ; meilleure qualification des salariés des PME en développant l’accès à la formation, à l’apprentissage, à la VAE ; soutien à la création d’activité et à la reprise transmission d’entreprise

Axe 2 – Améliorer l’accès à l’emploi des demandeurs d’emploi : Efficacité du service public de l'emploi, formation des jeunes et des adultes, aide au retour à l'emploi des femmes, des seniors et des demandeurs d’emploi non indemnisés ou bénéficiaires de minima sociaux, intégration des migrants.

Axe 3 – Renforcer la cohésion sociale, favoriser l’inclusion sociale et lutter contre les discriminations : réduction des inégalités territoriales face à l'emploi, insertion professionnelle des personnes éloignées du marché du travail, lutte contre les discriminations pour l’accès à l’emploi et au sein de l’entreprise, réduction de l'échec scolaire, renforcement de la cohésion sociale et soutien de l’emploi dans les zones urbaines sensibles

Axe 4 – Investir dans le capital humain et la mise en réseau, l’innovation et les actions transnationales : Amélioration des systèmes de formation, de la qualité du système d'éducation, d'orientation et de formation.
 

Un cinquième axe est réservé à l’assistance technique (fonctionnement du programme).
 

► Si vous avez un projet, cliquez ici pour identifier les mesures pouvant correspondre à votre projet.

 

 

Graphique FSE mars 2012

 

Des grandes orientations de Bruxelles … à l’application concrète sur le terrain en région Centre

L’Union européenne a fixé des grandes orientations pour que son territoire sorte gagnant face aux défis de la mondialisation, du vieillissement de la population en Europe. Elle impose que 75 % des financements qu’elle attribue, respectent ces orientations.
 

En matière d’emploi, de formation et d’insertion, ces orientations ont été déclinées à l’échelle nationale dans le Cadre de Référence Stratégique National (CRSN[PDF 558Ko]) et le Le programme opérationnel FSE[PDF 1486Ko].
 

L’utilisation du FSE a été adaptée au contexte de la région Centre dans le cadre du Document de mise en œuvre du FSE (DOMO FSE[PDF 1905Ko]) afin de favoriser au mieux le maintien et la création d’emplois de qualité et de réduire les disparités sociales que peut connaître la population de la région Centre.
 

En savoir plus sur les priorités du FSE en région Centre...

 

Le Document de mise en oeuvre (DOMO) FSE vise les 4 priorités suivantes.
 

Misons prioritairement sur les ressources humaines pour favoriser la compétitivité des entreprises !

Le FSE soutient les actions qui visent :

  • L’anticipation et la gestion des mutations économiques (gestion prévisionnelle des emplois et des compétences, reclassement ou reconversion de salariés menacés par des plans sociaux…),
     
  • le développement des compétences par la formation et l’amélioration de la qualification (apprentissage et alternance, maintien et retour dans l’emploi des plus de 50 ans, accès à la formation des salariés des PME, validation des acquis de l’expérience…),
     
  • la création d’activité et l’aide à la reprise- transmission d’entreprise

 

Facilitons l’accès à l’emploi des demandeurs d’emploi en s’appuyant sur des dispositifs innovants et adaptés aux besoins !

Le FSE invite à augmenter le taux d'emploi des jeunes, des seniors et des populations issues de l'immigration. Cette action doit se traduire par un effort accru de résorption du chômage des femmes, des jeunes, des seniors et des demandeurs d’emploi non indemnisés ou bénéficiaires des minima sociaux grâce à une meilleure efficacité du service public de l'emploi. Elle contribue à l'amélioration de la formation des jeunes et des adultes et au retour à l'emploi. Elle vise également à l'intégration des migrants.

 

Réduisons les inégalités sociales pour que chacun trouve sa place dans le développement de la région !

Cette priorité vise la réduction des inégalités territoriales face à l'emploi et l'insertion professionnelle des personnes ayant des difficultés d’accès au marché du travail : bénéficiaires de minima sociaux, personnes handicapées ou sous protection judiciaire, personnes confrontées à l’illettrisme...

Elle participe également à la lutte contre les discriminations en matière d’accès à l’emploi et au sein de l’entreprise ainsi qu'à la réduction de l'échec scolaire. Elle contribue ainsi à renforcer la cohésion sociale, notamment dans les quartiers défavorisés. Renforcer la cohésion sociale permettra de renouveler les bases de la compétitivité en augmentant le potentiel de croissance.

 

Innovons pour offrir les meilleures possibilités d’emploi et d’insertion à la population de la région !

Cette priorité vise essentiellement à améliorer les systèmes de formation en vue de contribuer à la qualité des emplois et la mise en réseau des acteurs sur les territoires. Elle vise à améliorer la qualité du système d'éducation, d'orientation et de formation pour aller dans le sens d'une économie fondée sur la connaissance.